VIE QUOTIDIENNE D’UNE FAMILLE à Diego ou quelque part à Madagascar

Publié le par PAPOU

Bonjour,

Voici un petit compte rendu de Geneviève qui se trouve en ce moment à Madagascar pour l 'association Soamiandry , je tenais à vous le faire partager :

Là tout au fond ,après un dédale de sentiers bordés de broussailles et jonchés de restes de plastique c’est la case en tôle de Juliette et de ses 2 enfants (8et5ans). En raison de la raréfaction des touristes à Mada, Juliette ,depuis fin Novembre n’a plus de travail en tant que vendeuse de produits artisanaux locaux .Etant seule avec ses enfants elle est à l’affût du moindre travail.

Une à deux fois par semaine ,elle va laver à domicile (à la main bien sûr) le linge des familles .Une bassine complète lavée ,étendue, repliée lui est payée 5000Arriary soit à peine 2 euros soit encore le prix de 2 expressos un peu plus loin ,dans un bar du centre ville .Pourtant quand on entre chez Juliette certes la chaleur est intense sous les tôles mais il y a aussi une autre chaleur dans cette famille que nous ressentons même si l’échange verbal ne se fait pas aussi facilement puisque nous ne parlons pas malgache et que Juliette n’a que quelques rudiments de français .

Douceur tendre entre la maman et ses enfants ,très vite regards malins et rieurs de la petite et attention soutenue du garçon à notre conversation. De suite il feuillette le livre que nous lui avons apporté « il aime lire " nous confirme sa maman..et aussi le foot , particulièrement le poste d’attaquant !

Juliette nous redit à nouveau sa grande satisfaction que ses enfants puissent aller à l’école grâce à l’association ,elle est fière de son fils :Russel travaille bien il est 10ème sur 50 et a 8 /10 de moyenne .Aussitôt elle précise que les 2 distributions de riz organisées par l’association l’ont beaucoup aidée (avant Noel et en février ) et elle confirme qu’à chaque fois cela lui a permis d’avoir du riz pour sa famille pendant 25 jours ;le compte est précis .De temps en temps ,surtout au moment des fêtes ,la famille va « en brousse « (1heure en touc touc et à pied ) chez le père de Juliette (sa maman est décédée ) qui vit là bas en cultivant quelques légumes .

Et cette année aux prochaines vacances d’été pour la première fois Russel restera seul avec son grand père …

Solidairement vôtre .

Jo et Daniel

VIE QUOTIDIENNE D’UNE FAMILLE 	à Diego ou quelque part à Madagascar
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article